INTERDIT DE TIRER DES PHOTOS SANS AUTORISATION DU PROPRIETAIRE DU SITE
Classificateur agréé par la FCF N° 913
Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL

Orchies, le Tour de France... des pigeons

phpthumb-generated-thumbnailjpg.jpg

Les pigeons du Tour de France colombophile portent une puce, pour calculer les temps de vol «à la seconde près». Photo Hubert Van Maele

Tout juste un quart d'heure avant le départ du Tour de France, cinq pigeons s'envoleront d'Orchies pour la deuxième édition d'un Tour de France d'un autre genre. 110 kilomètres pour faire connaître la passion de la colombophilie.

C'est d'Orchies que tout commence pour les pigeons voyageurs cette année. Sur la même ligne de départ que le Tour de France cycliste, cinq pigeons doivent s'envoler à 12 h 15, direction Abbeville (Picardie). La première étape du Tour de France des pigeons voyageurs et un retour à la maison pour les volatiles de Lionel Deneux. « J'ai choisi les meilleurs pour ce trajet, parmi mes 500 oiseaux ».


Car l'objectif de cette deuxième édition du Tour de France colombophile est clair : battre le record 2011, soit 41 h 33. « Nous espérons faire inscrire le temps de parcours de nos pigeons l'année prochaine dans le Guiness des records, nous devons donc nous entraîner au mieux cet été » , explique consciencieusement José De Sousa, le président de la Fédération colombophile française (FCF).
En attendant, Jean-Louis Lemaire, amateur de Nomain, a installé les oiseaux d'Abbeville « dans un panier spacieux, avec un peu de grain, mais pas trop ». Il animera le départ sur la petite place d'Orchies, « pour faire connaître sa passion des pigeons ». Et profiter de la foule réunie pour voir passer les coureurs cyclistes.

85 pigeons 
et 2 300 kilomètres

Avec 13 500 adhérents dans toute la France, dont la moitié dans le Nord - Pas-de-Calais, la FCF lance aussi cette deuxième édition du Tour pour espérer « attirer des jeunes », peu nombreux à la Fédé de colombophilie. 2 300 kilomètres à parcourir pour les 85 pigeons qui se relaient d'un jour à l'autre. Les oiseaux arrivés hier à Lille seront en effet remplacés demain par d'autres, originaires d'Oissel (Haute-Normandie). Un relais qui continuera ainsi jusqu'à la dernière étape, le 19 juillet, entre Sèvres et Wervicq-Sud.
José de Sousa a déjà choisi les pigeons qui participeront à cette dernière étape, même si au dernier moment, « tout dépendra de leur état de forme ». Le président de la FCF sera également présent ce mardi au départ du Tour de France des pigeons voyageurs. Et même s'il ne veut pas « faire de l'ombre aux athlètes », il espère bien que les coureurs regarderont les oiseaux avant de s'élancer à leur tour.w Rendez-vous à 12 h 15 sur la place du Maréchal de Lattre de Tassigny, à Orchies. 



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Classificateur agréé par la FCF N° 913

Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés

Email: redactie@racingpigeonsring.com
 
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL