INTERDIT DE TIRER DES PHOTOS SANS AUTORISATION DU PROPRIETAIRE DU SITE
Classificateur agréé par la FCF N° 913
Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL

L'adénovirose du pigeonneau

Avec les premiers entraînements de jeunes, reprennent les risques d'adénovirose. Voici les conseils du Dr Emmanuel LEYSENS pour lutter ou anticiper cette maladie virale.

SYMPTÔMES :
- diarrhée acqueuse - manque de dynamisme - vomissements.
En cas de complications par la bactérie E.Coli
- les vomissements sont agravés, mortalité possible.

CAUSES :
- le virus "adénovirus" profite d'une succession de stress supporté par les pigeonneaux; le sevrage, la vie en société, les entraînements, les changements de température et bien entendu le parasitisme (vers, trichomonas et coccidies) affaiblissent nos jeunes protégés.

TRAITEMENT :
- Lutter contre les conséquences de la diarrhée : électrolites, ferments lactiques (Aviflor 2,5 Ml par litre d'eau durant 7 jours).
- Donner un mélange de graines les plus digestes possibles comme le "super diète" mais pas de maïs, pas d'orge (graine laxative)...

Donner aux pigeonneaux les moyens de lutter :
- Vitamine E + vitamine C + méthionine exemple floratonyl ou floramue, levure de bière, jus de baie de sureau "en graineterie"
- En cas de mortalité - contre le colibacyl - Baytril 10% - 1 ml par litre d'eau.

Dr Emmanuel LEYSENS

10 votes. Moyenne 2.70 sur 5.

Classificateur agréé par la FCF N° 913

Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés

Email: redactie@racingpigeonsring.com
 
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL