INTERDIT DE TIRER DES PHOTOS SANS AUTORISATION DU PROPRIETAIRE DU SITE
Classificateur agréé par la FCF N° 913
Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL

Casaert Maurice et Grégory (BE) : 2010 aura à nouveau été un grand cru du côté de Néchin.

Casaert Maurice & Grégory (BE) : 2010 aura à nouveau été un grand cru du côté de Néchin.

 

Comme à leur habitude, Maurice & Grégory furent présents à tous les rendez-vous qu’ils avaient marqués d’une croix rouge sur le calendrier. Le 15 mai déjà, sur Châteauroux, une superbe arrivée témoignait de l’état de forme grandissant des vieux.

Cela a été confirmé la semaine suivante à Bourges avec cinq prix par 100.
Au final, les deux plus belles constatations eurent lieu sur les deux Argenton nationaux avec notamment une arrivée d’anthologie sur celui d’août avec les jeunes, à en faire pâlir les plus grands spécialistes de la discipline. Six pigeons dans les 80 premiers nationaux, avouez qu’il y a de quoi s’émerveiller.
Cette année 2010 aura encore apporté la preuve qu’ils faisaient partie du gratin national en demi-fond tout en sachant plus que mieux figurer au palier suivant : pour rappel, Casaert c’est quatre victoires nationales, notamment trois sur les étapes de Montauban ’92, Souillac ’00, Brive ’04 !! Bourges’08 venant compléter ce magnifique cadre d’or. Ce serait une erreur de ne pas parler des étapes du C&E, autrement appelées semi-nationales. Argenton ou Châteauroux, elles ont toutes les deux été remportées : 1er & 2e semi national Châteauroux 15.507 vieux ’99, 1er semi national Argenton 8.405 vieux & 7.613 yearlings ’01 ( !!!!), 1er semi national Châteauroux 11.526 vieux ’06.
Un titre de champion de Belgique demi-fond en ’98, des titres de champions ou d’as pigeons LCB, BDS, provinciaux…. Un seul mot nous vient à l’esprit :
IN-CROY-ABLE !!!

Si le nom Casaert est familier à l’oreille de n’importe quel colombophile au monde, c’est en grande partie à Maurice, le paternel, qu’on le doit. Il est certainement l’un des plus grands connaisseurs au monde et est passé maître dans l’art de la préparation, que cela soit sur le plan nutritionnel ou motivationnel. Mais le plus incroyable à ce propos est le fait que ses trois fils possèdent le même talent. Grégory bien entendu mais aussi Maurice jr qui est une aide précieuse et surtout Sébastien qui joue sous le nom de Casaert-Sénéchal. Inutile de revenir sur ce que le ‘gamin’, qui avait déjà affiché son désir d’indépendance très tôt, a déjà prouvé au monde colombophile.  Cette renommée ne serait qu’illusoire si les pigeons qui peuplent les imposantes installations de Néchin n’étaient pas  dignes de leurs propriétaires. 

Des pigeons comme ‘la belle Deseyne’, le ‘Borgne Dedeyne’, ‘Invincible Montauban’ ou encore ‘Nasdaq’ ont véritablement marqué de leur empruntes non seulement la colonie elle-même, mais aussi serions-nous tentés de dire le paysage colombophile belge puisque ‘Nasdaq’ est sans conteste l’un des meilleurs reproducteurs au monde sur ces 10 dernières années et que ‘Invincible Montauban’ fût l’un des fers de lance du colombier de reproduction de Sylvère Toye d’Otegem, chez qui un certain Etienne Meirlaen est allé chercher des descendants directs pour former le socle de son pigeonnier de reproduction.
Des pigeons de fer, capables de se sublimer dans les pires conditions pour surpasser la concurrence à l’image de l’ ‘Invincible Montauban’ mais aussi de ‘Nasdaq’, tous les deux vainqueurs nationaux dans des conditions de vols extrêmes. Cette base est tellement solide que, après la vente totale de la colonie fin 2007, les voici déjà à nouveau au sommet de leur art ! On peut les compter sur les doigts d’une main ceux qui se paient le luxe de remporter une victoire nationale, comme ce fût le cas sur Bourges en ’08, une année seulement après avoir vendu la totalité de leur cheptel. La colonie actuelle repose sur la génération 2007, des jeunes élevés hors des meilleurs pigeons avant qu’ils ne partent vers d’autres cieux. Nous parlons donc ici des ‘James’, ‘Nasdaq’, ‘Mistral’, etc  tous des oiseaux d’exception qui ont contribués à la construction de la renommée de cette magnifique colonie. Après une sévère sélection (30% de l’élevage fût conservé), une partie fût versée à la reproduction et le reste constitua l’équipe de veufs 2008. Au vu des résultats, la génération 2010 laisse entrevoir de belles possibilités, preuve de la qualité exceptionnelle qui règne au colombier d’élevage.  Actuellement, il est composé de 18 couples de reproducteurs et la sélection y est constante. Ainsi, certains 2ans vont bientôt disparaître vu qu’ils ne se sont pas montrés convaincants à l’élevage.

Mieux que quiconque, ils savent très bien que se reposer sur leurs lauriers serait une erreur. Cette qualité a donc été décuplée en ’08 par de nouvelles introductions qui donnent déjà entière satisfaction.
En effet, ils ont directement renforcés cette ‘base existante’ par les oiseaux les plus prestigieux du moment : les De rauw-Sablon. Aucune autre souche de pigeons n’a remporté autant de victoires importantes que les De Rauw-Sablon ces cinq dernières années. Il n’y a qu’à regarder qui sont les amateurs se les ‘arrachant’ pour renforcer leur colonie afin comprendre de quoi il en retourne : De Cock, Limbourg, Koopman et consorts en sont fous !
Maurice est aussi prudent qu’un sioux lorsqu’il s’agit d’introduire du nouveau sang. Il aime travailler sa colonie en consanguinité et les nouvelles introductions sont mûrement réfléchies avant d’être introduites. En fin limier qu’il est, Maurice a rapidement compris tout l’intérêt que représentaient les De rauw-Sablon. Deux ans après c’est déjà bingo : trois des six jeunes présents dans les 80 premiers nationaux sont des petits-fils du même mâle (respectivement les 11e, 28e et 65e national) tandis qu’un petit-fils se classe 10e…. Excusez du peu !
Ces jeunes pigeons faisaient tous partie du 1er tour, occultés et joués avec le système de la porte coulissante. L’équipe comptait 50 têtes au début des hostilités. Tout comme leurs aînés, ils sont destinés en majeure partie aux épreuves de 400km, c'est-à-dire les 4 nationaux pour pigeonneaux.
Ils sont entraînés une fois par semaine à environ 30km. Ces jeunes sont issus des reproducteurs et des veufs, tous accouplés à la Ste Catherine. La sélection se base sur les résultats mais également beaucoup au feeling et l’origine du pigeon. Pour les vieux, seuls les résultats sont pris en compte.
Il n’y a place que pour 22 veufs alors autant vous dire que la concurrence est rude. Si un pigeon ne donne pas satisfaction : couic ! A titre d’information, et ce uniquement afin de vous rendre compte comment les choses se passent du côté de Néchin, 17 des 22 veufs pour 2011 ont déjà remporté un prix dans les 100 premiers nationaux, et ce alors que les plus vieux sont de 2007. Convaincu ?

Il y a tellement de choses à dire sur les Casaert. On pourrait tout aussi admettre qu’ils sont ‘obligés’ d’ajouter à leur tableau de chasse une ou plusieurs victoires importantes chaque année. Par importante, je veux dire dans des contingents supérieurs à 4.000 pigeons. Cette année, un 1er de 4.816 yearlings sur Châteauroux au CFW et, 3 semaines plus tard, un 1er de 4.194 sur Argenton toujours au CFW. Revenons à l’année dernière : 1er de 6.561 yearlings CFW sur le Bourges de fin mai signé « Sexy Boy » puis un mois plus tard, 1er Argenton face à 8.935 yearlings. En 2008, 1er et 3e national Bourges de 13.472 yearlings. En 2007, pas de jeu avec les vieux….mais l’année précédente à nouveau une brillante victoire semi nationale sur Châteauroux face à 11.526 vieux avec « Dow Jones ».
Mais ne croyez pas que tout cela est le fruit du hasard. La colonie Casaert M&G est en fait une machine bien huilée qui est composée de 4 personnes : Maurice le père, Julienne son épouse et enfin les deux fils Maurice jr et Grégory, le cadet. Perfectionnisme, professionnalisme et soucis du détail sont des maîtres mots qu’ils s’attèlent à appliquer chaque jour. On en voit maintenant le résultat.
 Toutefois, la participation du paternel aux tâches inhérentes à la gestion d’une colonie est limitée depuis quelques années maintenant. En effet, des problèmes respiratoires récurrents, dus à la poussière, l’empêchent de passer plus de temps dans son colombier. Et, cela n’est un secret pour personne, Grégory, cadet des trois fils et deuxième membre officiel du tandem, travaille en semaine dans une banque au Luxembourg. Au tant dire que sans la présence de Julienne mais aussi du plus grand fils Maurice jr, il serait impossible de continuer à jouer à Néchin. Le matin c’est lui qui nettoie avant de partir au boulot et idem à son retour tandis que Julienne est le véritable relai de Maurice au pigeonnier. C’est elle qui nettoie les veufs, lâche et nourrit les pigeons. A Néchin aussi on a donc testé la fameuse ‘touche féminine’ qui a déjà été de nombreuses fois mise en avant. L’essayer, c’est l’adopter… Maurice se contente donc de superviser et de dicter ses ordres. Le nombre de pigeons s’en retrouve également influencé puisqu’il n’y a plus place que pour 25 veufs, pas un de plus.
Mais est-ce vraiment un désavantage ? Pour faire partie des ‘25’, ils doivent tous montrer patte blanche. ‘Qualité’ est un adage auquel on ne dérogera jamais au numéro 7 de la rue des Saules. C’est une des plus belles colonies qu’ils m’aient été donné de visiter.

Principaux résultats 2010 :

15/05 Châteauroux, 4.093 vieux :     14, 28, 54, 255, 335,… et 6/12
15/05 Orléans,       290 yearlings :  1, 5, 16, 24, 28, .. et 7/10
22/05 Bourges,     6.154 vieux :      9, 16, 19, 47, 48, 119, 144 et 7/8
22/05 Bourges,     4.806 yearlings :152, 165, .. et 2/4
05/06 Châteauroux, 2007 yearlings :   1, 34,.. et 5/8
05/06 Châteauroux, 4.816 yearlings :  1, 106, .. et 5/8
05/06 Châteauroux, 9.026 yearlings :  3, 204, .. et 5/8
05/06 Châteauroux, 1.997 vieux :     13, 16, 34, 52, 77, .. et 6/9
05/06 Châteauroux, 4.816 vieux :     44, 51, 93, 140, .. et 6/9
05/06 Châteauroux, 8.189 vieux :     71, 85, 155, 243, 363, 632, .. et 6/9
19/06 Montauban,   6.654 vieux :    102 et ½
26/06 Argenton,                       1, 2, 8, 9, 24, 56 et 6/8
26/06 Argenton,    4.194 yearlings :  1, 2, 10, 15, 70, 178, .. et 6/8
26/06 Argenton,   19.816 yearlings : 25, 26, 85, 148, 610, 1540 et 6/8
26/06 Argenton,    1.134 vieux :      4, 8, 35, 37, 86, 90, .. et 6/7
26/06 Argenton,    2.762 vieux :      6, 11, 66, 72, 250, 259, .. et 6/7
26/06 Argenton,   10.549 vieux :     27, 67, 513, 549, .. et 6/7
11/07 Limoges,       488 yearlings :  1, 6, 25, .. et 6/7
11/07 Limoges,       894 yearlings :  3, 15, 42,.. et 6/7
11/07 Limoges,     2.610 yearlings : 16, 64, 163, .. et 6/7
18/07 Souillac,      586 vieux :      2, 9, 64, .. et 4/4
18/07 Souillac,    1.584 vieux :      4, 29, 146, .. et 4/4
24/07 Bourges,       703 jeunes :     3, 4, 14, 32, 36, 37, 44, 54, 63, .. et 21/39
07/08 Argenton,     1543 jeunes :     1, 2, 3, 4, 5, 6, 17, 18, 25, 35, 49, 112, 115, 119, 146, .. et 19/37
07/08 Argenton,    6.036 jeunes :     4, 5, 7, 10, 15, 18, 48, 49, 100, 180, .. et 19/37
07/08 Argenton,   22.442 jeunes :     9, 10, 27, 30, 64, 78, … et 19/37

Pas moins de 15 top 100 engrangés durant cette saison 2010 !!! Et ce, en ne jouant majoritairement que les grands demis-fonds !

9e, 10e, 27e, 30e, 64e, 78e national Argenton de 22.442 jeunes
18e, 57e national Bourges de 30.742 jeunes
25e, 26e, 85e national Argenton de 19.816 yearling
s27e, 67e national Argenton de 10.549 vieux
66e national Bourges de 22.476 vieux95e national Limoges de 14.211 vieux101e national 
Souillac de 7.045 vieux102e national Montauban de 6.654 vieux

Les principaux voyageurs
Commençons tout d’abord par l’écaillé de 2ans prénommé « Sexy Boy » (BE 08-9044041).
Un magnifique pigeon à peine débloqué l’année de sa naissance mais qui remportait déjà le 1er prix d’Orléans face à 344 jeunes. En 2009, gros coup d’éclat avec :
1er Bourges club, 1er Bourges 6.561 CFW, 1er Bourges 1.759 Derby Hainaut, 4e Bourges 5.738 Zone A, 4e national 22.499 yearlings, ’09 Etampes  466 p. 6, ’09 Etampes  500 p.  54, ’09 Nanteuil  268 p. 32, ’09 2e Argenton 689, ’09 12e Argenton 1.623, ’09 17e Argenton 8.935, 5e Limoges 295 yearlings, 45e Limoges 1.354 yearlings, etc
En 2010, confirmation qu’il s’agit d’un tout bon avec e.a.  46e provincial Bourges 2.625 vieux, 50e Derby Hainaut 2. 253 vieux, 134e Bourges CFW 6.573 vieux, 48e 6.154 Zone A, 343e national 22.476 vieux, 26e national Argenton 10.571 vieux, avec 4e provincial 1.134, 6e CFW 2.762, 6e Derby Hainaut 1.020 vieux. (palmarès incomplet)
C’est un propre fils de ‘Total’ (BE 07-9023321) qui remportait 1° Bourges 481 p. in ’08, 6° Dourdan  999 p., 8° Etampes 589 p., 37° Bourges 1.439 p. & 76e national Limoges 6.138p. en ’08. ‘Total’ est un fils de ‘Soko 010/06’, 1° Toury 150 p., 3° Prov Tours 2.791 p… x ‘Cher 730/05’ qui remportait le 8e semi national Châteauroux face à 7.495 p. et qui est une demi sœur du 3e national Bourges ’08.
La mère de « Sexy Boy » est ‘Florence’ (BE-9023172), fille de ‘Matteo 272/04’ qui remportait 1° Orleans 274 p., 1° Chateauroux 880 p. and 9° S/Nat 11.526 p. x ‘Maranello 463/01’, une propre fille de ‘Nasdaq’, 1er national Souillac 7.154 en ’00.

Terminons ensuite par celui qui risque d’être le futur crack pour 2011.
Il s’agit du BE 09-9079133, pour lequel Grégory ne manquera pas de lui trouver un petit nom.
Ce magnifique mâle bleu remporte cette année :

Soissons 2/243
05/06 Châteauroux : 2/856 Leuze-Lessines,  2/1.827 Derby Hainaut, 1/2.007 Hainaut, 1/4.816 CFW, 
                    3/9.026 Centre & Est
26/06 Argenton    : 11/794 Leuze-Lessines, 14/1.687 Derby Hainaut, 8/1.374 Hainaut, 10/4.194 CFW, 
                    85/19.816 national,
10/07 Limoges     : 1/488 Leuze-Lessines, 2/1.055 Derby Hainaut, 3/894 Hainaut, 16/2.610 CFW, 
                    96/14.211 national, 21/6.810 Zone A.

Son père est le BE 9023136-07, déjà père d’un 1er Châteauroux face à 681p. C’est un propre fils du ‘Mistral’ qui remportait le 1er national Brive de 7.446 p. ainsi que le 36e national Brive 19.477 p. en ’04. (hors de ‘Excalibur’, vainqueur du 1er semi national Argenton 7.613 p. en ’01 accouplée à ‘Dior 072/01’, une propre fille du ‘Nasdaq’, 1er national Souillac ’00.) accouplé à ‘Kelly 645/02’, elle-même une petite fille de… ‘Nasdaq’ et mère de ‘Essence’ qui gagna la voiture lors d’un Tours provincial en ’04.
La mère (BE 08-2169747) est une directe Herbots, fille du ‘Junior 155’ (5x 1er), un petit fils du légendaire ‘155’ chez Herbots, accouplé sur une propre fille de ce même ‘155’.

Le Nasdaq
Ancien vainqueur national de Souillac  face à 7.154 vieux en 2000, il faisait bien sûr partie de la vente totale de 2007. Il est désormais devenu un des meilleurs reproducteurs au monde. La liste des références est malheureusement incomplète mais celles-ci sont de taille.

Cette année seulement, à l’extérieur :
- chez Gaby Vandenabeele, Paola, la femelle qui remporte cette année le 1er national Argenton face à 7.390 yearlings est une petite fille du ‘Nasdaq’ accouplé à ‘Chanel’, une sœur du 1er semi national Châteauroux ’99.

- chez Jean Marie Populaire de Bernissart, à qui un article sera bientôt consacré, le BE 9031120-10 remporte le concours interprovincial de Blois du 14 août face à 2.974 jeunes pigeons. Sa mère est une fille directe du ‘Nasdaq’.

- chez Goossens-Druart de Hyon, un couple d’or fait florès depuis 3ans. Le male du couple est un propre petit fils du ‘Nasdaq’. Ils sont les parents de la ‘Doudou’, BE 9096445/07, qui remportait en 2008 en 3 semaines consécutives :

03/5 Orleans Lok 276 d. 10 Reg 655 d. 15 Intreg 942 d. 20
10/5 Orleans Lok 312 d.  1 Reg 605 d. 2 Intreg 1.009 d. 3
18/5 Vierzon Lok 55 YL   1 Intprov 5.080 YL 1

Son propre frère, ‘KAKA’ BE 9085408-08, est un super crack confirmé. Voici ses principaux résultats :

2008 : Châteauroux 2/573 p., Argenton 2/305 p.
2009 : 3e semi national Issoudun 5.848 p., 7e semi national Châteauroux 10.719 p., 139e national Tulle 7.467 p.
2010 : Bourges 1/3.958 p., 8/9.146 p. Zone B, 22/22.476 p. national

Chez les Casaert :
Le ‘Mistral’ qui remportait le 1er national Brive de 7.446 p., le 36e national Brive de 19.477 p. est un propre petit fils du Nasdaq.
Le « Dow Jones » qui remportait en 2006 le 1er semi national Châteauroux de 11.526 vieux ainsi que le 3e semi national Vierzon de 7.839 p. est lui aussi un propre petit fils du ‘Nasdaq’.
Dans les 6 jeunes d’Argenton, on retrouve à chaque fois de près ou de loin le ‘Nasdaq’, souvent au stade du grand père voir de l’arrière grand père.

« Sexy Boy » présenté plus haut est un arrière petit fils.

Le 133/09 également présenté en haut est un arrière-arrière petit fils.
Chez Casaert-Sénéchal, une des femelles de base de la colonie est la ‘Chanel’ (BE 9071615-02).
C’est une propre fille du ‘Nasdaq’. ‘Chanel’ est l’arrière grand-mère de ‘Suzy’ 4e national LA SOUTERRAINE 2007 18973p  1er CFW 5581p

Si vous consultez les pigeons de base sur le site de la colonie Casaert-Sénéchal, vous vous rendrez compte que la majorité d’entre eux sont apparentés à ‘Chanel’ et donc  au ‘Nasdaq’.
Une autre grande partie des pigeons de base sont apparentés au ‘Gamin’, un frère de ‘Nasdaq’, qui remportait 2e Semi-National Châteauroux 12155p, 6e Semi-Nat Argenton 8405p,... un des meilleurs pigeons de Maurice & Grégory Casaert, lui aussi vendu en 2007.

C’est sur et certain, au vu de la rapidité à laquelle la colonie s’est reconstruite, quelque chose se prépare pour 2011 et cela promet d’être exceptionnel. Nous sommes tellement habitués aux coups d’éclats du côté de Néchin que la barre sera mise très haut. Toutes nos félicitations pour ces années de continuité et de présence au top niveau.

"Source PiPa.BE"

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Classificateur agréé par la FCF N° 913

Copyright © 2011- 2017 www.racingpigeonsring.com - Tous droits réservés

Email: redactie@racingpigeonsring.com
 
Ma Passion : Les Pigeons Voyageur et un passionné de la Race CASAERT M&G et CASAERT-SENECHAL